Afrique de l’Ouest’ au Burkina Faso


Vie dans un village Africain : Le cas de Tanlarghin au Burkina Faso

La vie à Tanlarhin vue dans un court reportage tourné sur une période de 6 jours, au Burkina Faso, plus précisement dans le village de Tanlarghin situé près de Ouagadougou la capitale. La réalité d’un village du Burkina Faso ou de l’Afrique de l’Ouest, c’est le plus souvent synonyme de se lever tot pour faire les différentes tache domestique et de participer chacuns à sa manière à la vie commune ainsi qu’à l’économie de la famille, la base de la société africaine. Les petits boulots pour aider la famille, payer l’école afin de pouvoir espérer trouver un emploi pour subvenir aux besoins de sa familles et de sa personne.


Reportage à Tanlarghin, Burkina Faso
envoyé par agnesdelauche. – L’info video en direct.

Une courte présentation du village de Tanlarghin et de sa situation :

Tanlarghin est un village situé en plein royaume Mossi, au sud-est de Ouagadougou dans la province du Kadiogo. Le village couvre une superficie de plus de 15 Km, dans la brousse, entre les cultures de mil, de sorgho et de maïs. La société Mossi ( Moagha en Mooré, la langue des Mossis ) est une des nombreuses sociétés du Burkina Faso. Les Mossis sont des cultivateurs dont la vie est rythmée par les deux grandes saisons l’hivernage ou saison des pluie et la saison sèche. Bien que proches de la capitale, les gens du village conservent un attachement aux valeurs traditionnelles,Le chef coutumier, au sommet de la hiérarchie traditionnelle, témoigne de la cohésion de ces valeurs et son accord est sollicité avant toute action au village.

Tags : , , , , , , ,
Classé dans La vie au Burkina Faso, Lieux et activités au Burkina, Villes du Burkina | Commentaires (1)

Cinéma Africain en Danger la cinémathèque à Ouagadougou touchée par les inondations

À la suite des innondations ayant touchées l’Afrique de l’Ouest et encore plus durement Ouagadougou la capitale du Burkina Faso,  une partie majeure des archives du Cinéma Africain, la cinémathèque à été touchée et des nombreuses bobines de films endommagées.

Lorsque j’ai appris cette nouvelle j’ai été complètement scandalisé du peu d’importance accordé de la sécurité et de l’entreposage de cet héritage culturel Africain. Une question est alors venue frapper mon esprit :

Mais pourquoi toutes ces bobines, tout ces films témoins de la réalité africaine n’ont pas été numérisées et mises en ligne sur Internet ?

On viendra surement me faire des commentaires sur le droits d’auteurs, sur manque de ressources etc .. Mais je crois que lorsqu’il y s’agit d’une question partrimoniale, de témoignages historiques et culturels il y devrait y avoir des solutions trouvées. C’est à mes yeux un crime contre l’humanité sinon une faute grave que de courrir le risque de perdre cette archives unique et riche de valeur culturelle et patrimoniale.

Je propose, même que je défis,  les autorités de voir ce qu’elles peuvent faire, aux institutions Burkinabè et Africaines, à l’UNESCO et aux divers partenaires mondiaux au Burkina Faso et ailleurs dans le monde ce qu’ils peuvent faire en ce sens. J’offre même mes services, mon temps et mes ressources si on me le demande afin de préservé et sauvegarder ce qui peut encore l’être.

Je vous invite à consulter la courte vidéo suivante qui couvre le sujet :


Ouagadougou: La cinémathèque touchée par l’inondation
envoyé par Nzwamba. – L’info internationale vidéo.

Tags : , , , , , , , , ,
Classé dans Art Africain et Burkinabé, Initiatives et Projets, Le Burkina Faso en images, Médias au Burkina, NTIC au Burkina Faso | Commentaires (1)

Le Masque au Burkina Faso – Le rapport des Winyé avec le Masque

Art, symbolisme et religion se cotoient étroitement en Afrique de l’Ouest et au Burkina Faso en particulier pour le cas qui nous intéresse. Voici une série d’extraits vidéo qui traite du rapport qu’entretiennent les Winyé, un groupe ethnique de l’Ouest du Burkina Faso, avec les masques traditionnels. Les Winyé , aussi appelés Winiamas, Kolsi ou Ko sont réputés pour leurs masques, pour la plupart zoomorphes ou anthropo-zoomorphes, en bois avec pigmentation polychrome (blanc, noir et rouge) décorés de motifs géométriques assez élaborés et parfois dotés d’une superstructure sous forme de lame, elle-même surmontée d’éléments figuratifs.

Les autres extraits sont disponibles ici :

Le masque chez les winye du Burkina faso, partie 2

Le masque chez les winye du Burkina faso, Dernière partie

Tags : , , , , , , ,
Classé dans Art Africain et Burkinabé, Fêtes Populaires, Religions au Burkina | Commentaires (4)

Danse contemporaine africaine – situation de la danse contemporaine en Afrique

La danse, ce language des corps commun à toute l’humanité ne fait pas exception en Afrique. Ce continent qui est réputé dans la plupart des pays comme un important berceau du rythme et de la danse, s’exprime au travers les paroles et le mouvement des corps de 7 chorégraphes africain, c’est à dire Dan Tchekpo Agbetou (Benin, Allemagne), Hyacinthe Abdoulaye Tobio (Tchad), Madou Diabaté (Mali, France), Auguste Ouedraogo et Bienvenue Bazie (Burkina Faso), Andréya Ouamba et Fatou Cissé.

Ce vidéo sur La Danse contemporaine en Afrique de l’Ouest explique les racines, la démarche et l’évolution de la danse contemporaine dans une Afrique contemporaine. Un lien de continuité entre pensé traditionnelle et modernité. La Danse contemporaine se veut en Afrique, un moteur et un rempart pour la  transmission et la modernisation d’un mode de vie et de pensé propre à ce continent.


L’afrique danse contemporain
envoyé par Episode2live. – Independent web videos.

Tags : , , , , , ,
Classé dans Art Africain et Burkinabé | Commentaires (0)

Opinion sur le Mariage Forcé au Burkina Faso

Le mariage est une étape importante de la vie, une étape qui unie d’abord deux personnes. Au Burkina Faso, le mariage n’est pas un geste individuel car il unis plus que les mariés, il.unis deux familles, sert à sceller des alliances entre clans et aussi à assurer une survie matériel. Il est donc fréquent surtout dans les zones rurales ou les valeurs traditionnelles sont demeuré bien vivantes de voir les famille décidé avec qui seront échangé les cauris. Dans une société ou les ressources sont limités et la polygamie est omniprésente, ces mariages servent souvent à établir le statut social et de filets social en cas de décès.

Qu’on soit pour où contre, les mariages forcés existent bel et bien au Burkina Faso et son acceptés à divers degrés par les populations. De plus, comme les mariages d’amour, des fois ils réussissent des fois ils échouent. I

Voici un témoignage d’un jeune homme sur la mariage forcé au Burkina Faso :

Et vous ? Que penser-vous du mariage forcé ? Faites nous part de votre opinions et de vos commentaires en utilisant le lien commentaire ci-dessous !

Tags : , , , , , ,
Classé dans Fêtes Populaires, La vie au Burkina Faso, Religions au Burkina | Commentaires (8)

L’Afrique de L’Ouest et Barack Obama : L’espoir d’un sauveur pour l’Afrique et le Burkina Faso

L’arrivée de Barack Obama au commandes de la super puissance économique et politique que sont toujours les États Unis d’Amérique suscite autout du monde et en Afrique de l’Ouest des espoirs de changements. En effet, il semble que pour certain ce premier président noir, Barack Obama, réprésente au Burkina Faso bien plus qu’un symbole, soit l’espoir d’un changement de cap de la politique mondiale.

Les défis seront grands, et l’Afrique saura peut-être tirer son épé du feu de la forge. Reste que le président Obama bien que de descendance africaine restera celui des états-Unis et que les Africains doivent compter sur leur propres forces et faiblesses pour y arriver. Peut-être l’impact touchera certain aspect politique et financier de l’Afrique et le Burkina Faso en particulier. Reste à voir qui sera Barack Obama et de quoi Barack Obama sera capable pour l’Afrique …

Pour rester sur cette touche d’espoir, voici une chanson à la sauce ivorienne dédiée au Président Barack Obama !

Tags : , , , , , ,
Classé dans Art Africain et Burkinabé, Burkina Faso en Général, Économie et développement | Commentaires (0)

Téléphones mobile et téléphone portable au Burkina Faso

Voici un petit vidéo traitant du téléphone portable et de son impact sur les populations au Burkina Faso en Afrique de l’Ouest. Ce vidéo à été découvert via Tv Wagues, la web Télé du Burkina.

Depuis déjà plus de 10 ans, le portable permet au populations locales du Burkina Faso et de l’Afrique de l’Ouest et général, de communiquer plus facilement et rapidement.Les coûts liés au branchement et à l’utilisation en font un outils de communications de choix, et même parfois le seul outils de communication moderne dans certains secteur du Burkina Faso. En effet, la technologies analogique traditionnel avec fils n’est toujours pas accessible dans plusieurs secteur du pays. Le téléphone portable permet donc de communiquer avec les autorités, les fournisseurs, bailleurs de fonds et les différents acteurs économique et sociaux à l’interne ainsi qu’à l’international.

Ce vidéo, se veut donc une analyse des bénéfices et des utilisations faites par les différents acteurs dans une société en pleine évolution! Bref, une incursion dans la vie de tout les jours au Burkina Faso!

Nous vous invitons aussi à lire cet article portant sur le téléphone portable en Afrique :

Trois milliards de téléphones portables pour stimuler la croissance

Tags : , , , , , ,
Classé dans Burkina Faso en Général, Économie et développement, Entreprendre au Burkina Faso, La vie au Burkina Faso, NTIC au Burkina Faso | Commentaires (0)