La Confédération paysanne du Faso ( CPF )



Saïdou Eric Ouédraogo, un des membres du conseil d’administration du CPF, la Confédération Paysanne de Faso, présente sous forme d’un petit clip vidéo les activités de la Confédération Paysanne de Faso.

On constate que la première mission du CPF du Burkina Faso est de défendre les intérêts et de représenter ses membres ainsi que leurs intérêts et préoccupations auprès du gouvernement, des partenaires et des bailleurs de fonds. Comme le Burkina Faso est un pays où l’agriculture joue un rôle centrale dans le vie de la grande majorité des habitants, l’action de cette organisation se répercute sur une bonne partie des populations surtout au niveau rurale, espace où l’on retrouve la majorité des habitants du pays.

SOS Faim Vidéo:la Confédération paysanne du Faso
envoyé par SosFaim. – L’actualité du moment en vidéo.

On retrouve plus d’informations sur la CFP sur leur site web lequel peut être consulter ici :

Conférération Paysanne du Faso

Voici d’ailleur les missions que c’est donnée  la Confédération Paysanne de Faso :

  • La promotion de la solidarité entres les organisations membres ;
  • La concertation et la coopération entre elle et d’autres organisations faîtières au niveau national et international ;
  • La négociation avec l’État et les partenaires au développement sur les intérêts communs aux organisations membres au niveau national et international (orientation de la politique agricole, fiscalisation des intrants, produits et équipements agricoles, question foncière, code des investissements en agriculture et en élevage etc…;
  • La représentation de ses membres au niveau national et international en respectant le principe de subsidiarité avec ses membres ;
  • La collecte, le traitement et la diffusion des informations d’ordre général (touchant au monde rural) et spécifique;
  • L’interpellation des autres acteurs (État, PTF, ONG…) sur des questions de préoccupation des organisations paysannes.

Tags : , , , ,
Classé dans Burkina Faso en Général, Économie et développement, Entreprendre au Burkina Faso, La vie au Burkina Faso | Commentaires (0)

Laisser une réponse